Rencontre d'un pélerin sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle

Nous venons de déposer nos sacohes dans l'une des chambres modestes mais bien douillettes de l'abbaye de Saint-Pierre de Moissac. Nous descendons au rez-de-chaussée pour nous préparer notre souper dans la cuisine commune mise à disposition par l'abbaye pour les pélerins de passage. Nous poussons une grande porte en bois massif et découvrons alors que la cuisine donne sur une belle pièce ornée d'une cheminée où crépite déjà un bon feu. Les pélerins sont assis autour de la cheminée et discutent, échangent sur leurs expériences respectives du Chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle parcouru depuis plusieurs semaines, voire plusieurs mois. Alors que nous commençons à préparer notre dîner dans cette ambiance particulièrement propice au recueillement et au dialogue mené par ce que les coeurs ressentent, un homme, Dominique, la cinquantaine et l'un des tenanciers de cette abbaye, commence à nous conter cette histoire...

Écrire commentaire

Commentaires : 0